CHAQUE HUMAIN EST VOTRE MISSION

CULTURE DE GESTION

Comment accroître le niveau de responsabilisation de vos employés?

La responsabilisation et l'autonomie des employés demeurent les plus grands défis des municipalités

Comment expliquer que certains de vos employés démontrent un niveau élevé d'autonomie et de responsabilisation alors que d'autres ne semblent nullement motivés à prendre la moindre initiative? La réponse se trouve probablement dans la gestion de culture de votre municipalité.

Transformation de la culture de gestion

Travailler au sein d’une équipe nécessite des interactions avec d’autres membres du personnel d’une entreprise ou d’une institution. Le taux de productivité et le niveau de satisfaction au travail dépendent directement de la qualité des échanges et du degré de collaboration entre les intervenants. En nous basant sur les plus récents travaux de recherches en neuroscience, nous avons identifié six stades de développement de la conscience humaine au travail. Depuis 1998, nos conseillers en intelligence organisationnelle ont longuement étudié les différents aspects de la dynamique culturelle ainsi que son impact sur la performance des équipes dans le milieu municipal, corporatif et industriel.

Si le niveau de responsabilisation varie d’un individu à l’autre à partir de l'expérience de vie unique à chacun, on peut néanmoins influencer le stade de conscience des membres d'une équipe au travail.  Il s'agit de faire évoluer la dynamique organisationnelle.  L'objectif de la démarche Caringship© est d'intégrer des pratiques de gestion qui favoriseront la migration des équipes au stade de l'interdépendance afin de créer une synergie altruiste et d'obtenir le plein potentiel de chaque individu.

À quelle phase de la dynamique organisationnelle vous situez-vous?

Nous amorçons notre démarche par l'évaluation de la dynamique organisationnelle. Les outils numériques du portail Caringship© permettent d’identifier les pratiques et les comportements attendus qui sont associés à un cadre de gestion altruiste. Un premier diagnostic nous permettra de déterminer la phase de la dynamique organisationnelle de vos équipes et nous pourrons ainsi mettre en oeuvre un plan d'action visant à combler les écarts relevées.

  • Êtes-vous au stade réactif ? Vous naviguez sans planification et réagissez constamment en mode d’urgence.

  • Êtes-vous au stade de la dépendance ? Vos gestionnaires exercent une autorité ferme et un contrôle rapproché qui inhibe toute forme d’initiative.

  • Êtes-vous au stade de l’indépendance ? Vos équipes sont opérationnelles et autonomes mais fonctionnent en silo en évitant de transgresser leur «territoire».

  • Êtes-vous au stade de l’interdépendance ? Chaque employé agit en tant que collaborateur altruiste et demeure pleinement imputable de sa contribution à la mission de son service.

Le programme Caringship© vise essentiellement à favoriser un dynamique organisationnelle interdépendante.  Le stade de l’interdépendance représente un accomplissement organisationnel à atteindre et surtout à maintenir. À ce stade, les conditions de prévention et de performance sont nettement optimisées. Autonome et responsable, chaque acteur de votre organisation demeure engagé à faire preuve d’un haut niveau de vigilance sur tous les aspects des opérations.

Transformation de la culture de gestion par l'évolution des stades de conscience

 

On considère que les humains peuvent atteindre six stades de développement dans le cadre de leur travail selon les circonstances de leur existence.

 

Chaque stade correspond, en fait, à une dimension précise de la croissance de la conscience. Pour chaque stade de développement, il importe que l’individu déploie des compétences et adopte des attitudes pour accéder au stade suivant, sans quoi il stagnera dans son évolution et éprouvera d’importantes difficultés d’adaptation et d’interaction avec son milieu familial, social et professionnel.

Observez bien le comportement de vos gestionnaires.  Vous pourriez intuitivement deviner le niveau de conscience de chacun, et par le fait même, comprendre pourquoi certaines équipes sont plus autonomes que d'autres.  Pour qu’une organisation ou équipe puisse se maintenir au stade de l’interdépendance, les collaborateurs doivent atteindre minimalement le 4e niveau de conscience, soit ; le stade conséquentiel.

Voici une brève description de chaque stade de conscience :

1. Conscience sensorielle

Au stade de la conscience sensorielle, les individus adoptent une attitude égocentrique. Ils semblent uniquement centrés sur leurs pulsions. Ils démontrent une attitude critique et conflictuelle et semblent continuellement insatisfaits des autres. Il s’agit généralement d’un stade passager qui peut s’expliquer par un contexte de fatigue, de tension ou de stress. Généralement, lorsque la situation s’atténue, les personnes migrent vers des stades de conscience plus élevés. Cependant dans certains cas, une pathologie mentale comme la dépression ou des personnalités déficientes pourrait expliquer ce maintien à ce stade. Les comportements impulsifs des collaborateurs sensoriels peuvent avoir un impact négatif sur les conditions de sécurité et de performance des équipes de travail.

 

2. Conscience perceptuelle

Au stade de la conscience perceptuelle, les individus semblent vouloir baser leur jugement sur leurs perceptions et leurs préjugés. Souvent déçus des autres et ils demeurent fermés aux arguments des autres. Il s’agit d’un stade où se situe une majorité d’individus. Nous nous basons continuellement sur nos préférences personnelles pour évaluer les situations. Combien d’entre nous avons lu le programme politique des organisations politiques lors des élections ? Notre vote s’appuie souvent sur la tradition politique familiale ou sur notre perception personnelle des candidats. Pas nécessairement sur des faits ou des données… L’habillement, le vocabulaire utilisé, la marque de voiture, pour ne citer que ceux-ci, sont autant de critères qui témoignent de notre propension à demeurer involontairement au stade de la conscience perceptuelle. Attention de ne pas juger les autres trop vite !!! Parce qu’ils se basent sur leurs préjugés, les collaborateurs perceptuels peuvent sous-estimer le risque associé à une tâche et ainsi compromettre leur sécurité au travail et celle des autres.
 

3. conscience contextuelle

Le prochain stade est celui de la conscience contextuelle. Ce stade est souvent atteint lorsque le contexte nous oblige à nous conformer à des règles ou des lois. L’individu agit de façon adéquate, mais non pas suite à une prise de conscience des conséquences de ses actes, mais pour éviter une sanction. Il se justifie constamment et attribue ses erreurs aux autres. L’automobiliste qui roule bien au-dessus de la limite permise qui ralentit soudainement en apercevant une auto patrouille illustre bien cette migration épisodique de la conscience. Il respecte ainsi la limite de vitesse seulement pour éviter une contravention, non pas par ce qu’il convient que la limite est justifiée. Et selon vous, que fera ce même automobiliste lorsqu’il sera convaincu qu’il est hors d’atteinte du radar de l’auto patrouille ? Il en est de même pour l’application de règle de sécurité comme le port de certains équipements de protection individuelle ou les procédures de cadenassage. L’individu au stade contextuel appliquera les directives seulement s’il peut faire l’objet de sanctions, sans quoi, il est probable qu’il se permettre certains écarts qu’ils lui semblent justifiés, par exemple, pour sauver du temps et qu’il n’y a pas de véritable danger.

 

4. Conscience conséquentielle

Au stade de la conscience conséquentielle, les individus anticipent les effets de leurs gestes sur leur situation ou leur position. Ils agissent de façon professionnelle et en conformité pour éviter des conséquences pour eux et les autres. Ils comprennent donc les conséquences. C’est le premier stade où les personnes adhèrent volontairement aux règles et acceptent la pleine responsabilité de leur comportement. Une organisation qui compte principalement des collaborateurs conséquentiels peut aspirer à une dynamique culturelle avancée comme l’indépendance et l’interdépendance. C’est dans l’optique d’accompagner les employés et gestionnaires à migrer et évoluer vers les stades de consciences supérieures que le portail Caringship© a été développé. En ayant toutes les données administratives et opérationnelles sous les yeux et en quelques clics, chaque collaborateur peut prendre conscience de l’importance d’appliquer les directives correctement, et ce, au bénéfice de son équipe. Caringship© favorise ainsi l’autonomie et la responsabilisation des employés.

 

5. Conscience allocentrique

Le stade de la conscience allocentrique repose sur la volonté de chaque individu et plus particulièrement des gestionnaires de faire preuve de bienveillance envers leurs collaborateurs. Contrairement à l’égocentrique, l’allocentrique centre ses actions et son attention sur le mieux-être des autres plutôt que vers lui-même. Il comprend l’importance de souligner la qualité du travail accompli plutôt que d’intervenir principalement que lorsqu’il y a déficience ou que des mesures correctives doivent être imposées. Il témoigne quotidiennement de la considération pour chaque collaborateur en étant attentif et prévenant. On peut aisément comprendre qu’un contexte organisationnel allocentrique favorise le stade culturel de l’interdépendance. Les collaborateurs allocentriques s’assurent de participer activement aux conditions optimales de prévention et de performance de leur équipe et demeurent vigilant à la sécurité de leurs collègues.

 

6. Conscience altruiste ou éthique

Le stade de la conscience altruiste implique une prise de conscience sociale des collaborateurs de votre organisation. Adoptant des pratiques et des comportements exemplaires, les individus agissent en conformité avec les valeurs collectives, et ce, pour l’intérêt supérieur du groupe. Les employés éthiques sont considérés comme des sentinelles pour la performance et la sécurité de leur organisation et également de leur communauté.

Comment faire évoluer la conscience de vos gestionnaires?


Il s'agit du principal défi des organisations.  Comment soutenir les gestionnaires pour qu'ils puissent inspirer la volonté de chaque employé à donner son plein potentiel?  C'est dans cette optique que le groupe conseils Caringship a développé une méthode novatrice de transformation de la culture de gestion pour laquelle il a obtenu un brevet 2019.  L'objectif de la méthode est d'établir un plan de développement individuel visant à accompagner chaque gestionnaire à intégrer des pratiques altruistes de gestion. Dans le cadre de cette démarche collective, chaque collaborateur évalue son niveau personnel de mise en pratique des compétences altruistes afin d’établir un plan de développement professionnel. Cet engagement est par la suite intégré à un programme d’appréciation de la contribution individuelle mise en œuvre au sein de votre organisation.

La méthode de transformation de la culture de gestion Caringship© est une innovation dans le domaine de la gestion du personnel permettant d’améliorer la communication et la productivité au sein de vos équipes de travail. Caringship© est une démarche collective d’amélioration continue visant l’établissement d’une dynamique organisationnelle de bienveillance mutuelle.

Le procédé comporte 10 étapes qui visent à modifier les pratiques professionnelles des gestionnaires et des employés de manière à atteindre et maintenir une dynamique culturelle d’interdépendance et de bienveillance mutuelle, et ce, de façon durable.

LES 10 ÉTAPES DE LA MÉTHODE CARINGSHIP©

Le procédé comporte 10 étapes principales qui visent à modifier les pratiques professionnelles des gestionnaires et des employés de manière à développer l’interdépendance et la bienveillance mutuelle.  Tous les acteurs de l'organisation ; employés, gestionnaires et syndicat, apportent leur contribution à consolidation du climat d'équipe et à l'actualisation de l'organisation du travail.​

  1. L’évaluation de la dynamique culturelle qui favorise la participation active des collaborateurs au maintien d'une dynamique culturelle favorisant l'interdépendance entre les unités d'affaires.

  2. La détermination des profils dynamiques qui améliore de façon mesurable le climat de travail et le respect mutuel entre les collaborateurs.

  3. Le renforcement de l'affiliation sociale qui renforce de façon mesurable le niveau de la loyauté et du sentiment d'appartenance des collaborateurs.

  4.  La détermination des énoncés corporatifs et d'équipes qui mobilisent chaque collaborateur à participer à la mission et aux objectifs de leur unité d'affaires.

  5.  La planification et l’implantation d’arborescences décisionnelles qui simplifie le processus décisionnel favorisant une meilleure concertation et la mise en place proactives de mesures correctives.

  6.  L’actualisation des rôles et responsabilités qui favorise une meilleure compréhension des rôles et des responsabilités de chaque collaborateur et une optimisation de l'organisation du travail.

  7.  L’appréciation de la contribution individuelle qui vise à mesurer l’engagement de chaque collaborateur à contribuer activement à l'amélioration des conditions de performance de l'organisation.

  8.  Le développement des compétences Caringship© qui favorisent l’amélioration des compétences des gestionnaires dans leurs interactions et leurs interventions.

  9.  L’intégration des principes d’agilité et de souplesse qui comporte la mise en place de cellules de collaboration visant à résoudre des problématiques de façon efficiente.

  10. La célébration des succès d'équipe et individuels qui reconnait de façon équitable les efforts et la contribution de chaque collaborateur afin de favoriser la motivation individuelle soutenue.

10 PRINCIPALES RAISONS POURQUOI VOUS DEVRIEZ ENVISAGER L’IMPLANTATION DU PROGRAMME CARINSGHIP©
  1. Vous souhaitez maintenir ou améliorer la communication et la qualité du climat de travail?

  2. Vous souhaitez maintenir ou améliorer la performance de vos équipes de travail?

  3. Vous souhaitez maintenir ou améliorer l’application des mesures de prévention?

  4. Vous souhaitez maintenir ou améliorer la qualité de vos produits et services?

  5. Vous souhaitez renouveler l’ADN de votre organisation?

  6. Vous éprouvez un taux anormalement élevé d’absentéisme?

  7. Vous pourriez être déstabilisée par le départ prochain de nombreux employés admissibles à la retraite?

  8. Vous devez gérer un taux anormalement élevé de démissions?

  9. Vous devez actualiser votre mode de gestion suite une fusion ou une acquisition?

  10. Vous devez mobiliser vos troupes?

Vous souhaitez améliorer ou maintenir la culture de gestion de votre municipalité ?

Implanté dans un nombre grandissant de municipalités, la méthode brevetée de transformation de la culture organisationnelle Caringship© est une innovation dans le domaine de la gestion du personnel qui vise à améliorer la communication et la productivité au sein de vos équipes de travail. 

Nos consultants agréés Caringship© sont en mesure de vous accompagner à chacune des 10 étapes qui visent à modifier les pratiques professionnelles des gestionnaires et des employés de manière à développer l’interdépendance et la bienveillance mutuelle.  Tous les acteurs de l'organisation ; employés, gestionnaires et syndicat, apportent leur contribution à consolidation du climat d'équipe et à l'actualisation de l'organisation du travail.​

Accordez-nous 60 minutes afin que nous puissions vous présenter notre approche novatrice et discuter de vos besoins en matière de culture de gestion et d'organisation du travail. Nous vous invitons à communiquer avec nous au 1-866-460-0550 pour fixer une rencontre en visioconférence ou directement à vos bureaux.

 

Au grand plaisir de vous rencontrer très prochainement!

CONTACT

28 rue Sainte-Famille

Bureau SS1

Québec (Québec)

Tél : 1-866-460-0550

© 2020 • LeadershipK2

1-866-460-0550